L’ARAPEDE GEANTE
Patella ferruginea Gmelin, 1791

Par Gustavo San Martin.

 

Noms communs.
Français : arapède (patelle) ferrugineuse, arapède géante; Anglais: ferreous limpet; Espagnol : lapa ferrugínea.

Description / Identification.
Grande espèce d’une taille de 5 à 7 cm, qui peut atteindre plus de 10 cm. On la reconnaît à sa taille importante et aux grosses côtes (30 à 50) bien saillantes de la coquille. Celle-ci est très épaisse et solide, rarement attaquée par les balanes qui parfois la couvrent. La coloration est caractéristique, avec des bandes beige clair concentriques très visibles en forme d’étoile (plus marquées chez les jeunes individus) au niveau des côtes et séparées par des bandes noires.

Habitat.
Les patelles sont inféodées à la partie inférieure de l'étage médiolittoral des endroits battus par les vagues, juste au dessous des Chthamalus (balanes) et légèrement au dessus de l’algue calcaire de Lithophyllum lichenoides (voir fiche) dans une bande horizontale très étroite (50-80 cm de largeur). Les plus jeunes individus peuvent parfois s’installer sur la coquille des adultes.

   

Répartition.
L’espèce est endémique de la Méditerranée et était amplement distribuée autrefois. Aujourd’hui, son aire de distribution est fortement réduite. On l’observe sur les côtes d’Afrique du nord, dans le sud-est de l’Espagne et en Italie (Sardaigne). En France, elle ne subsiste qu'en Corse et sur les îles d'Hyères (Port-Cros et peut-être quelques individus sur île du Levant).

Distribution actuelle de la patelle géante Patella ferruginea

Protection.
Elle figure parmi les espèces d’invertébrés protégés en Méditerranée au titre de l’annexe IV de la directive Européenne Habitats. En France, des mesures de protection ont été instaurées et l’espèce est protégée par l’arrêté du 26 novembre 1992 du Ministère de l’Environnement et du Secrétariat d’Etat à la Mer.

 

Pour en savoir plus : Sanmarti@subpesca.cl