L'Aquashot II d'Ikelite (TM) :

 

Ikelite, aussi connu pour ses caissons pour appareils professionnels, produit un boîtier qui permet d'utiliser les appareils photographiques jetables en prise de vue sous-marine. Ultra-simple à l'utilisation, l'Aquashot II est la solution la moins chère pour rapporter des souvenirs de vos plongées. A cause de son look, certains plongeurs l'ont surnommé " Fisher Price ". Robuste, léger, sans électronique, l'entrée d'eau dans le boîtier ne fera que détruire l'appareil jetable. Il suffira de le rincer à l'eau douce et mettre un autre jetable à l'intérieur pour repartir. En utilisation normale, il permet de prendre des sujets de 90cm à 2m. Son utilisation est garantie jusqu'à 38m de profondeur et a été testé à 60m. L'objectif des jetables est un 35mm et la sensibilité des films est généralement de 400 ISO. Un cadre placé sur l'appareil sert de viseur.

Il existe quelques accessoires comme un flash extérieur qu'il sera judicieux d'utiliser pour éviter de voir les particules sur les photos que l'on obtient avec le flash intégré au jetable. Il est possible de faire de la macro grâce a un kit comprenant une lentille, un diffuseur pour le flash et des piges de visée qui délimite la zone prise en photo. Le kit macro peut être placé ou retiré dans l'eau. Enfin, une jolie mallette permet de transporter l'appareil et les accessoires dans de bonnes conditions de protection.

Les points forts de l'Aquashot II :
  • sa très grande simplicité d'utilisation,
  • sa robustesse (choc, noyade),
  • son poids,
  • son prix.

Les points faibles de l'Aquashot II :

  • les résultats médiocres,
  • aucun réglage possible,
  • la difficulté de cadrage,
  • peu d'accessoires.

Stéphane ROCHON