Plongez au Groupe Atlantique de Plongée du Croisic

 

Voilà bientôt neuf ans que je suis adhérant du Groupe Atlantique de Plongée, ou GAP, et tous les ans j'ai toujours autant de plaisir à plonger dans les eaux du Croisic (44). Je ne suis pas agent touristique, je vais donc pas vous présenter le GAP comme dans les brochures publicitaires, mais plutôt avec l'œil du plongeur. Pour cela, quoi de plus facile que de raconter une sortie en mer. Celle du 19 juillet par exemple. Le club du Croisic, en Loire atlantique, se trouve dans la rue du pont de chat derrière la salle des fêtes.

Le rendez-vous a lieu au local à 8h30, Annaïg et son équipe (Sandrine, Ingrid, Vincent) vous accueillent avec un large sourire. Après la présentation des différents documents : passeports, carnets de plongée et licence, au chef de centre, vous pouvez prendre du matériel si besoin est, détendeur, bloc, Stab (ou fenzy), PMT, plombs. Vous voilà enfin prêt à embarquer sur l'Audrey, un ancien bateau pilote, qui vous attend au port. Sur le quai tout le monde aide à charger le matériel. En théorie le départ est fixé à 9h00 mais le plus souvent Pierrot, notre pilote : un ancien pécheur, largue les amarres vers 9h30. Nous voilà parti pour 20 à 70 minutes de promenade en mer. Samedi, le trajet a duré 45 minutes nous avons plongé sur le trou de l'Anglais.

A la sortie du port Annaïg rassemble tous les plongeurs à l'avant du bateau pour annoncer les palanquées. Aujourd'hui nous sommes une quinzaine, il y aura deux tours ; Je plonge en troisième position avec Aude, une nouvelle recrue du GAP. Après avoir expliqué à mon binôme le déroulement de la plongée nous nous équipons tranquillement en profitant du soleil de juillet.

Nous sommes arrivés sur le site, Pierrot cherche le point où la gueuse sera larguer. Vincent le mousse se charge de larguer la bouée au signal du pilote. Ca y est l'échelle descend, encore un tour autour de la bouée le temps que les premières palanquées finissent de s'équiper et c'est le départ du premiers tours.

A 10h40, Aude et moi faisons un beau saut droit. Je l'attends près de la bouée puis nous commençons notre descente. La visibilité est bonne (pour le coin) 2 à 3 mètres. Arrivé à 12 mètres cap au nord afin de creuser un peu tout en restant dans la zone des 20 mètres. Nous nous retrouvons entourer de vieilles, tacots, quelques girelles. Dans les trous, des galatées se faufilent dès que nous les éclairons, par contre les crabes (tourteaux et étrilles) nous accueillent toutes pinces dehors. Révélés par la présence de bouquets de gros congres se cachent dans les anfractuosités de la roche. Au bout de 30 minutes de plongée, je découvre, au milieu d'un trou à 15 mètres, un beau homard qui guette sa prochaine proie. La plongée se termine sur un fond de 12m au milieu d'une flore abondante et colorée.

Voilà 40 minutes que nous avons donné notre premier coup de palme, je passe ma réserve, après un palier de sécurité (3 minutes à 3m) nous crevons la surface assez loin du bateau il est vrai. Mais celui-ci nous a repérer le temps de faire sauter une autre palanquée et il vient nous chercher.

Nous nous déséquipons et après avoir ranger tout notre attirail nous guettons les parachutes de paliers des plongeurs du deuxième tour. Il est 12h30 tout le monde est remonté, sauf Annaïg et Ingrid qui doivent aller chercher une ancre coincer à 12m. Nous les laissons avec Vincent en zodiac qui assure leur sécurité et faisons route tranquillement vers Le Croisic. L'échelle et la gueuse sont remontées, avec l'aide de tous. Pendant le retour nous profitons dans la bonne humeur des plaisirs du soleil mais aussi, avec modération, aux bouteilles apportées sur le bateau. A 14h00 nous sommes au port, le matériel est décharger et nous prenons la direction du local où Jean-Luc (MF2) signe nos plongées. La sortie se termine autour du bar avec l'apéritif offert par certains. Annaïg et Ingrid sont rentrées et nous accompagnent pendant que Vincent amarre le bateau au quai de la grande jonchère.
Voila notre première sortie terminée, nous rentrons manger puis nous partons nous promener sur le port avant de faire un saut sur la plage. Demain bien sur on remet ça.


Cette fois nous partons pour basse nouvelle, situé à 1h00 du port. Ce matin, le réveil a été difficile, mais un grand soleil nous accueil, nous sommes arrivés un peu tard au local et ce matin il y a foule !

Il n'y a plus aucune stab de disponible... j'essayerais donc cette fameuse Fenzy. Sans aucun problème nous trouvons un chauffeur, Christelle, qui prendra notre paquetage jusqu'au port pendant que nous irons au ravitaillement : pour notre part, des brioches au chocolat !

Arrivé à quai, nous finissons d'aider au chargement, les derniers nous rejoignent et c'est le départ tant attendu depuis hier !

Le soleil est radieux, sur le bateau règne une ambiance de bonne camaraderie, l'équipe est jeune (20-30 ans en moyenne !). Comme hier Annaïg nous rassemble à l'avant du bateau pour donner la composition des palanquées : on ne change pas une équipe qui gagne, je replongerais donc avec Bruno aujourd'hui. Annaïg nous donne les consignes : 20m, 30 minutes ; nous sommes dans de forts coefficients de marées, il faut faire attention à la renverse.

Je discute donc du profil de la plongée avec Bruno, je lui fais part de mes inquiétudes : une fenzy. pas de mano sur le détendeur...on verra bien....!

Le temps de s'équiper, de larguer la gueuse et c'est à notre tour de rejoindre nos chères fonds sous-marin. Aujourd'hui, l'eau est plus chaude qu'hier (à 20m mon profondimètre indique 17°C !), Bruno me montre le chemin parmi les roches. Nous sommes accueillis par un magnifique congre et sa petite crevette ! Nous continuons notre exploration parmi les anémones orange et violette ainsi que les Gorgones. Bruno joue avec une canette abandonnée au fond de l'eau, je l'entends qui parle dans son détendeur... plus loin nous attendent de sympathiques gobis avec leurs yeux écarquillés et leurs "antennes".
30 minutes de plongée, il faut remonter : le temps de faire le palier de sécurité à 3m, il sera (déjà) temps de laisser la place à nos compagnons ! Aujourd'hui nous sommes sortis assez proche du bateau, le temps de larguer une palanquée et il faut se hisser sur le bateau !


La plongée s'est formidablement bien passé, aucun problème à décliner ! Nous nous déséquipons. Commence alors un jeu entre Bruno et ses amis (avec la complicité de Pierrot) : le but, mettre les autres à l'eau... comme sur tous les bateaux de plongeurs !

La dernière palanquée, l'échelle et la gueuse remontées, nous faisons route vers Le Croisic... hé oui, toutes les bonnes choses ont une fin ! Puis retour au local, à la maison. Il est 15h, je n'ai pas vu le temps passé !

Nous rinçons notre matériel et le mettons à sécher à l'ombre dans le jardin.

Pour se consoler du départ qui approche, nous allons déguster une crêpe sur le port et prendre un dernier bain d'eau salée et de soleil sur la plage !

23h50, nous retrouvons Paris et son air étouffant, le week-end est bien fini ! Peu importe, nous serons de retour pour la profonde du 10 août ! (Si vous êtes intéressés, n'oubliez pas de réservé votre plongée.)

 

Quelques renseignements :

Groupe Atlantique de Plongée :

Rue du pont de chat - 44490 Le Croisic.
Tél. : 02.40.62.91.83 (répondeur)
Le club est ouvert tous les jours en été (juillet et août),
rendez-vous à 8H30 au local.
En mai, juin, septembre, octobre (en fonction de la météo)
nous plongeons le samedi apres-midi,
rendez-vous à 13h30,
et le dimanche matin, rendez-vous à 8h30.

Comment y aller :
  • Accès par la route : RN 171 jusqu'au Croisic.
  • Accès par train : T.G.V. Paris Montparnasse- Le Croisic 3h15
Logement :
  • Hôtel, camping.
    Le club ne prévoit pas de logement.
Tarifs :
  • Plongée 130 F (équipé), 170 F (non équipé),
  • Baptême mer 190 F,
  • Carte 5 plongées 800 F,
  • Carte 10 plongées 1 500 F.
Prestations :

Bloc, stab, combinaison, détendeur 20F par unité
Possibilité de gonfler des blocs.

Bruno Lectard & Aude Cahen