Le plongeur et l'eau

PAR Bernard MARCHAND
BEES 1 PLONGEE SUBAQUATIQUE
MONITEUR FEDERAL 2 FFESSM
SCAPHADRIER CLASSE 2 B

 

L'eau constitue l'espace d'évolution habituel du plongeur. Les éléments mis en jeu à l'occasion d'une immersion relèvent autant du domaine psychique que du domaine physique. Pourtant, on ne les évoque que rarement.

Les quelques lignes qui suivent n'ont aucune prétention scientifique. Tout au plus quelques phénomènes constatés lors d'immersions y sont-ils évoqués, afin d'améliorer, dans la mesure du possible, les réponses aux problèmes qui en découlent.

Les éléments à prendre en compte pour notre réflexion sont au nombre de trois : l'eau en tant qu'espace d'évolution, l'eau en tant qu'agent générant des phénomènes du fait de sa présence physique, le plongeur.

1 - L'eau en tant qu'espace d'évolution :

2 - L'eau en tant qu'agent générant des phénomènes fait de sa présence physique :

3 - Le plongeur :

Pour approcher les relations reliant ces trois éléments et dans le cadre d'observations " in situ ", mais surtout pour tenter de cerner le vécu subaquatique du pratiquant, observons quelques schémas relatifs au comportement possible de l'individu en immersion, en fonction de son niveau de technicité et de son état de tension psychique.

  1. Les facteurs influant sur les performances du plongeur.
  2. Variations du niveau de stress en fonction du niveau technique du plongeur.
  3. Recherche d'adaptation à l'immersion : Effets induits par une colonne d'eau.

 

CONCLUSION :

Avant de plonger , il importe de définir le but de l'immersion : mise en oeuvre d'une technique en particulier , ou promenade subaquatique ?

L'orientation vers une plongée-moyen d'accès à l'environnement peut permettre d'aider à désamorcer l'élévation du niveau de stress.

Il va de soi que la plongée technique, tout en étant indispensable doit desservir un but unique : rendre aisé l'accès à un espace naturel.

Il est clair que la compréhension des conséquences physiques et psychiques d'une immersion permet d'approcher une analyse globale d'une plongée, et donc de mettre en valeur les "armes" utiles pour dépasser les barrières matérielles nous séparant du monde sous-marin.

Ainsi la pénétration d'un milieu hostile à l'homme pourra se gérer, dans l'optique d'une sécurité accrue.