UNE NOUVELLE FACON DE PLONGER

Des chirurgiens en mal d'amour



Une véritable féerie s'offre aux plongeurs de Rangiroa (Polynésie française) lorsque les poissons entament leur valse reproductive.


Une nouvelle activité plongée a été mise en place à Rangiroa par le Raie Manta Club. Pour offrir aux plongeurs d'autres visions que celles des raies manta, requins, barracudas, bécunes, carangues, tortues, Napoléons... qui sont traditionnellement au rendez-vous dans les passes de Tiputa ou d'Avatoru. Le rendez-vous s'appelle tout simplement " La reproduction des poissons-chirurgiens. "

Ces poissons, qui appartiennent à la famille des Acanthuridés présentent la particularité d'être équipés de véritables scalpels de chirurgiens qu'ils portent à la base de leur queue, des armes défensives qu'ils ne déploient qu'en cas de danger. Ils sont essentiellement microphages, se nourrissant d'algues ou de petits invertébrés.
" Au début, nous sommes sortis avec des plongeurs photographes, indique Marc Delécluse, moniteur à Rangi depuis janvier 2001. Ils étaient avides de belles images nocturnes. Puis nous nous sommes rendus compte que de plus en plus de gens étaient intéressés par le fait de vivre des plongées différentes et de temps en temps, nous proposons cette plongée, notamment à ceux qui séjournent longtemps sur l'île. Une prestation unique."


Embarquement à la base du Raie Manta Club.
Yann Saint-Yves ©


Alors, à la tombée de la nuit, les plongeurs se mettent à l'eau sur le site appelé " Eolienne ", sur la sortie droite de la passe de Tiputa, là où le courant est nul, ce qui rend le site accessible à tous les niveaux…


Martine Carret ©

Et ils attendent. Les poissons-chirurgiens commencent par se rassembler sur le platier, par bancs entiers, formant des masses qui deviennent de plus en plus compactes au fur et à mesure que la lumière disparaît. Entre temps, quelques requins à pointe blanche de lagon (Triaenodon obesus) et d'énormes carangues bleues (Caranx melampygus) appelées ici paihere, se sont mises en chasse. Les chirurgiens augmentent leur vitesse, leur robe devient plus claire, ils tournent par petits paquets d'environ 5 à 10 individus, filent vers la surface et dans une explosion synchronisée lâchent leur semence (mâles et femelles). Les yeux doivent s'habituer à cette vitesse et à ce feu d'artifice blanchâtre qui a lieu dans tous les coins " psitt, psitt... ".

Le bleu devient alors laiteux. Laitance et oeufs seront emportés par les courants sortants. La croissance des alevins aura lieu en pleine eau. Et trois à quatre mois plus tard, les formes juvéniles apparaîtront dans le lagon.
Le spectacle nous fascine et la plongée dure une trentaine de minutes. La nuit tombe. Les prédateurs s'installent. Les plongeurs remontent, emballés par ce spectacle unique offert par la nature.

Martine Carret





Contact :

  • Raie Manta Club Yves Lefèvre
    BP 55
    98775 Avatoru
    Rangiroa
    Tél : (689) 96 84 80
    Fax : (689) 96 85 60
    Email : raiemantaclub@mail.pf
    Site web : http://raiemantaclub.free.fr