L’homme et le requin.

 

Les rencontres plongeurs-requins ne sont pas fréquentes.

Au cours de plus de 300 plongées dans les Caraïbes, après avoir parlé à des centaines et centaines de plongeurs, Très peu d'entre eux ont vu des requins. Je peux difficilement donner un pourcentage, mais il est infime. Dans les cas où ils en ont vu, les requins étaient aux confins du visible ... loin! Je me rappelle qu'en 1988, aux Turks and Caicos (sud des Bahamas), les requins étaient très fréquents. Certains des plongeurs en ont vu. Pas moi. Quelques jours avant mon départ (séjour de deux semaines et 22 plongées), j'en ai vu un, énorme (en anglais "Bull Shark") qui est passé près de mon copain et moi, à environ 25 mètres, poursuivant son chemin comme si de rien n'était..

 

Tous les requins ne sont pas dangereux pour l'homme et ne sont pas tous agressifs.

Il est en effet simpliste de croire que tout requin représente un danger potentiel. Parmi les trois types les plus dangereux figurent les suivants: le requin blanc (haut de liste, attaque sans préavis), le requin taureau (anglais: bull shark) et le requin tigre (Tiger shark).

 

Plonger avec des requins

Beaucoup de plongeurs qui le veulent, peuvent plonger avec les requins. J'ai effectué 5 plongées avec des requins taureau, une des pires espèces. Chaque fois, nous étions une bonne quinzaine de plongeurs. Le moniteur les attirait avec un poisson fraîchement tué. J'étais à 5 mètres de celui-ci, Nikonos en main. J'ai pris des photos. Les requins (6) nous passaient au-dessus, faisaient un cercle, revenaient ... Jusqu'à ce que le plus gros (c'était toujours le plus gros) prennent le poisson. Quelques minutes plus tard, aussi soudainement qu'ils étaient arrivés, ils disparaissaient...

 

Les requins sont beaucoup plus dangereux pour ceux qui font du surf et pour les chasseurs sous-marins qui ont sur eux leurs prises.

En Californie, par exemple où le requin est pratiquement le seul prédateur du phoque, ils prennent souvent le "surfer" (couché sur la planche, bras étendu de part et d'autre, et jambes à la traîne, ce qui donne l'effet d'un phoque en surface, surtout lors de mauvaise visibilité) pour un phoque. Mais là encore, attention, c'est le royaume du requin blanc! Pour ce qui est des chasseurs, la raison est évidente.

 

En générale, le requin évite l'homme, et ses bulles l'effraient.

Lorsque l'on voit en images, des tas de requins au repas (feeding frenzy), règle générale, il a fallu jeter par dessus bord, beaucoup de sangs, de viande et de poisson pour les attirer! Et là encore, ce n'est pas l'homme mais le sang qui les attire. Lorsque l'on se retrouve à 10 sous l'eau, les requins "passent leur chemin". Il y a également 90% de chance qu'il attaque un autre :^) !

 

L'homme est beaucoup plus dangereux que les requins, pour l'homme et pour les requins!

Il n'y a qu'à voir le nombre de crimes de toutes sortes: agressions, meurtres, etc. De plus, beaucoup de requins sont en voie de disparition, à cause des tueries de l'homme. Il n'y a qu'à voir ce qui s'est passé il y a quelques années en Australie (encore d'ailleurs) et en Floride! Un peu comme la chasse au loup qui a finalement eu raison de ces bêtes en Europe et aux Etats-Unis (on effectue actuellement un certain repeuplement à partir du cheptel canadien).

 

Règle générale

Il existe des endroits où il est déconseillé de plonger. Les "locaux" le savent et vous le disent. Il y a des endroits en Mer Rouge ou en Australie où on ne plonge pas!

 

Statistiquement

Il est plus dangereux de traverser la rue que d'être victime d'un requin. C'est vrai qu'il est très désagréable d'être la statistique!

 

Conclusion

Et voilà ce que j'en pense. Naturellement, le père de famille qui s'est fait dévorer par un requin blanc dans la Méditerranée sous les yeux de son fils ne serait pas d'accord. Mais enfin, il y a des exceptions!

 

Marcel Cossais