L’ACCIDENT DE DECOMPRESSION

Le fléau du XIXème Siècle

1. Introduction

La plongée « pieds lourds » s’est développée dès le milieu du XIXème siècle afin de récupérer les cargaisons des navires coulés près des côtes et d’effectuer des travaux sous-marins divers. Jusqu'au milieu du siècle dernier, la maladie de décompression était un mal très mystérieux qui frappait de très nombreux scaphandriers. Ce n'est qu'en 1878, après de nombreuses expérimentations animales, que Paul Bert apporte la preuve expérimentale que la maladie à pour origine la formation de bulles d’azote qui sont observées lors de l’autopsie de ces animaux.

Mais la seule règle reconnue jusqu’à la fin du siècle est de remonter «lentement». Ce n’est qu’en 1896 que Haldane publie les premières tables de plongée.

L’accident de décompression reste l’ennemi mortel du plongeur sportif, pouvant frapper quelle que soit la profondeur ou le niveau technique. Bien que des recherches sur les mécanismes et les causes soient menées depuis plus d’un siècle, le corps médical n’a pas encore découvert la totalité des modes de déclenchement de l’apparition des bulles d’azote dans les tissus lors de la remontée.

2. Rappel

3. Mécanisme

4. Symptômes

5. Causes

6. Traitement et premiers secours

7. Prévention

8. Surpression Pulmonaire et

Accident de Décompression

9. Conclusion

10. Bibliographie

 

Auteur: Stéphane ROCHON