Opération Cavalaire - Le périple



L'Opération Cavalaire n'a pas commencé sous les meilleurs auspices... Avec le conflit des camionneurs et autres professionnels de la route, l'essence est d evenue le point de cristallisation de notre organisation, comme de beaucoup de français d'ailleurs. Il nous a fallut limiter au strict minimum nos déplacements pendant toute la semaine afin de pouvoir avec assez d'autonomie rejoindre Cavalaire en fin de semaine.
Les premiers départs pour Cavalaire se sont fait le vendredi en pleine pénurie. Bruno Demeilliez et Frédéric Vigier se sont lancé depuis Grenoble sur les routes de montagnes en début d'après-midi avec le faible espoir de trouver un peu de carburant sur le chemin. Ils ont trouvé des opérations escargots mais pas une goutte de gasoil !!! La limitation de la vitesse a heureusement permis à nos deux compères de rejoindre Cavalaire vers 20h00 sans essuyer une panne sèche.
Pendant le trajet, Florent Locatelli et Gérard Trotin nous ont informés qu'ils étaient obligés de déclarer forfait faute d'essence...
Dominique Tissier, parti à 17h de Saint-Etienne, arriva tard dans la soirée vers minuit.
Il ne manquait plus que François Muller qui était parti en début d'après-midi d'Espagne et devait nous rejoindre le lendemain matin.
L'opération Cavalaire allait pouvoir commencer quelques heures plus tard.

Bruno

A suivre...