L'ORGANISATION HEPCA TENTE DE PROTEGER UN LAGON OU VIVENT DES CETACES

Les dauphins-rois de Samadaï



Les 10 et 11 avril 2002, une équipe de l'organisation HEPCA (Hurghada Environmental Protection and Conservation Association) a posé une rangée de bouées à l'entrée du lagon de Samadaï, baptisé encore Dolphin House. L'accès à ce site se fait à partir de Marsa Alam, un village situé à 350 km au sud de Hurghada, appelé à devenir un spot de plongée réputé. Il faut compter environ une heure de bateau pour parvenir à ce récif en forme de croissant, dont le lagon émeraude abrite un groupe de dauphins à long bec (stenella longirostris ).


Une partie des dauphins de Samadaï.
Yann Saint-Yves ©



Stenella longirostris.
Yann Saint-Yves ©


Le problème est que tous les bateaux du coin viennent déposer des centaines de plongeurs chaque jour qui se relaient avec leurs palmes-masques-tubas pour tenter de courir après les dauphins... " Un jour ou l'autre, les animaux en auront marre de tous ces Zodiac qui entrent et sortent n'importe comment ", explique Zoheir Kheir El-Din, qu'on surnomme "Zizo", membre d'HEPCA et directeur du Awlad Baraka Camp, un camp de huttes situé dans le désert, ouvert aux plongeurs. " Pour éviter l'accident avec les bateaux, pour que les dauphins continuent à vivre en paix, nous avons décidé de fermer le lagon. Ainsi, les snorkellers devront nager un bon bout de temps avant d'arriver jusqu'aux cétacés et les Zodiac resteront tous bien sagement à l'entrée du lagon. Cela limitera le nombre de gens qui parviendront jusqu'aux dauphins."

Les membres d'HEPCA ont donc travaillé deux jours durant, fixant dans le sable, grâce à un marteau-piqueur des tiges de métal qui se terminent par de larges pattes de fer en forme de patin de ski. De cet ensemble ensablé, dépasse un anneau, auquel est relié un gros cordage. Ce cordage parvient en surface, où est fixée une grosse bouée rouge. Trois grosses bouées ont ainsi été disposées, ainsi que d'autres, plus petites, qui complétaient l'ensemble. Une « barrière » symbolique, qui, nous l'espérons, s'avèrera dissuasive.

Martine Carret


Travaux sous-marins.
Yann Saint-Yves ©






A lire aussi :

Contacts :

Zizo
Email : aquarius@hurghada.ie-eg.com

HEPCA
Site Web : www.hepca.org

En savoir plus :

Consulter notre sélection de livres.