L'UNIVERS CORALLIEN SE PRETE A MERVEILLE AUX INITIATIONS

Initiation à l’Hôtel Safir



Respirer sous l'eau est une technique qui s'apprend aisément, et même pour les aquaphobes, rien n'est impossible. A Hurghada, la découverte du milieu sous-marin s'effectue en douceur, d'abord en piscine, puis sur des sites coralliens, colorés et calmes, à l'abri du courant.


L'après-midi s'étire lentement. Au bord de la piscine de l'hôtel " Safir ", sont disposés des transats qui invitent au farniente. Des animateurs ont pris en charge les enfants pour des jeux aquatiques ou une partie de beach-volley. Les hibiscus rouges étalent leurs corolles au soleil, les bougainvillées roses et blancs forment de splendides vérandas naturelles sur les balcons des chambres. Il n'y a plus qu'à s'affaler sous les parasols, légèrement éventés, pour savourer un repos bien mérité, une Sakara (bière locale) ou un cocktail de fruits à la main... Les vagues cognent sur le ponton de la marina et de magnifiques bateaux blancs se reflètent dans la Mer Rouge qui s'est teintée d'azur, de saphir, d'aigue-marine et de lapis-lazuli. On évolue dans un décor de carte postale. Idyllique ?


La curiosité attire les vacanciers.
Yann Saint-Yves ©


Deux drôles de ninjas débarquent soudainement au milieu des rires et des éclaboussures. Habillés de noir, bardés d'un matériel bizarre, harnachés comme des cosmonautes, ils présentent la particularité d'avoir des tuyaux qui pendent sur chacune de leurs épaules. Sur leur dos, une sorte de bonbonne.

Jean et Isabelle se glissent dans l'eau tiède de la piscine. Au bord, dans des caisses de plastique, des masques, des palmes de toutes tailles et couleurs. On comprend alors que ce sont des plongeurs.



Mini-Cousteau

" Qui veut essayer ? " Tout l'après-midi, un attroupement va accompagner nos deux moniteurs, qui répètent infatigablement que " l'initiation est gratuite, qu'il n'y a aucun danger et que tout le monde peut essayer "... à condition de patienter un peu. Car il y a foule ! Chacun a envie de tenter l'expérience. Parent qui rassure " Oui, tu vas faire comme Cousteau, tu vas respirer sous l'eau " ou enfant impatient, avide de nouvelles sensations.


Un enfant tente l'expérience.
Yann Saint-Yves ©


Un jeune homme d'une vingtaine d'années, sans doute pour impressionner sa petite amie, se débarrasse de son tee-shirt et s'assoit au bord de l'eau en deux temps trois mouvements: " Je vais voir comment cela fait de respirer dans leur machin ! " Quelques explications plus tard, le " machin " se transforme en " détendeur ". Les enfants sont tenus par Jean qui les guide lentement de la main. En cas de peur incontrôlée, il suffit qu'ils lèvent la tête pour retrouver l'air libre. Ils agitent leurs bras comme pour nager, sous l'œil admiratif de leurs parents : " Ouah, ma fille est devenue une petite sirène! ".

Plus tard, ils apprendront que mains et bras sont inutiles en plongée et que seuls les mouvements des pieds sont efficaces. Mais ils ressortent enchantés. " C'est facile, je ne pensais même plus que j'avais la tête sous l'eau... ", lance une petite fille d'une dizaine d'années. Elle convainc son frère de tester.



Baptisés

" Vous voulez aller voir les poissons demain ? ", questionne la mère. " Ce sera comme dans un aquarium. " Bon d'accord, rendez-vous est pris.
Comme elle, tranquillisés par la piscine, beaucoup veulent prolonger l'expérience, après s'être assurés que " sous l'eau, on ne sentait pas le courant, que c'était facile et que le moniteur serait toujours à côté et qu'on verrait plein de jolis poissons, pleins de couleurs... "


Jean Hénon explique le maniement du matériel.
Yann Saint-Yves ©


Le lendemain, briefing de Jean sur le pont du bateau. Avec une patience infinie, il explique de quoi est composé un détendeur ou à quoi sert un manomètre. Pour le détendeur, il invite à " mettre la bouche en cul-de-poule. Il ne faut pas serrer trop fort l'embout, car vous le sectionneriez. " Inlassablement, il répond aux questions :
- " Que faire si j'avale de l'eau ? "
- " Si tu ouvres la bouche dans l'eau, il y a un mécanisme qui fait que tu ne l'avales pas. "
- " Et s'il y a de l'eau dans le masque ? "
- " Je vais vous apprendre à le vider. Vous appuyez sur le haut du masque et vous soufflez par le nez. L'air chasse l'eau. "
- " Et comment on fait pour se parler ? "
- " Par signes de la main. "

Et Jean détaille les signes : " Ok, tout va bien, non, ça ne va pas. J'ai un problème d'oreille. Je veux remonter... "
Il explique aussi que le plus important est d'équilibrer les pressions entre l'oreille externe et interne :
- " On va essayer à terre. Vous pincez votre nez et vous soufflez doucement. Vous entendez le clic ? Voilà, cela vous paraîtra tout simple. "
Après quarante-cinq minutes de traversée, le " Carmen " aborde le récif d'El Fanadir. Là, des sites peu profonds invitent à la balade. L'eau, translucide, efface les peurs.


Guidage sous-marin.
Martine Carret ©



On revient demain?
Martine Carret ©


Après avoir reçu des consignes sur la préservation de l'environnement, pour éviter les dégâts occasionnés par des coups de palmes un peu trop violents, les plus téméraires sautent dans l'eau. D'autres restent scotchés à l'arrière du bateau avant de faire le " grand pas en avant". Ce récif, qui paraîtrait un peu pelé pour les plus aguerris des plongeurs, semble merveilleux à ceux qui découvrent les beautés coralliennes pour la première fois. La multitude des couleurs et des anthias qui les entourent est un enchantement.
" Dis Jean, on peut replonger demain ? "

Martine Carret





Renseignements :

Seafari Red Sea Club
Hurghada
Jean Hénon
Email : info@seafari-int.com
Site web : www.seafari-int.com
Tél : (20) 10 15 000 34

Hôtel Safir
Hurghada
Le club Seafari se situe dans l'enceinte
Tél : 00 20 65 44 290 01 ou 02 ou 03
Fax : 00 20 65 44 29 04
Accepte cartes internationales Visa, Amex, Mastercard
Excursions à Louxor dans la journée : 68 euros
Safari jeep dans le désert : 27 euros
Bateau à fond de verre : 35 euros

En agence :

Key Largo
82, rue Balard
75015 Paris
Tél: (33) 1 45 54 47 47
Fax : (33) 1 45 57 27 08
Email : keylargo@parismail.com
Site web : www.keylargo.to